Le baume
Aliments et Sounnah
Site Hijama

Le baume - دهن

baume

Anas ibn Malik رضي الله عنه rapporte :

« Le Messager d'ALLAH (صلى الله عليه و سلم) appliquait souvent un baume sur sa tête, peignait souvent sa barbe, et se faisait beaucoup de masque, si bien que son vêtement ressemblait à celui d'un marchand d'huile. »

[At-Tirmidhi dans As Shamâ'il 32], la chaîne de transmission de ce hadith est faible.

Le baume ferme les pores du corps et bloque ce qui s'en dissout. Employé après un bain d'eau chaude, il embellit le corps et l'hydrate. Si on enduit les cheveux, il les embellit et les allonge. Il est aussi utile contre la rougeole et pour repousser la plupart des maux du corps. Abou Hourayrah رضي الله عنه rapporte que le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :

«  Mangez de l'huile, et enduisez-vous en. » [As-Sahiha n°379]

Dans les pays chauds comme le Hidjaz et autre, le baume compte parmi les meilleurs moyens de préserver la santé et d'améliorer l'état du corps, c'est presque une nécessité pour eux. Quant aux pays froids, leurs habitants n'en ont pas besoin. Si on persiste à en enduire la tête, cela est dangereux pour la vue. Les meilleurs baumes sont les plus simples : L'huile, puis le beurre rance, puis l'huile de sésame. Quant aux baumes composés, certains sont froids humides comme l'huile de violettes qui est utile pour soulager la céphalée chaude, fait dormir les insomniaques, hydrate le cerveau et est bon contre les crevasses et la sécheresse excessive de la peau. On s'en enduit contre la gale et les démangeaisons sèches, et cela sera utile, de même qu'elle facilite le mouvement des articulations.

Elle convient également aux gens d'humeur chaude en été. À son propos, il y a deux hadiths faux et inventés.

Le premier est :
« Le mérite de l'huile de violettes face à toutes les autres huiles est semblable à mon mérite face au reste des gens. »

et le deuxième : « Le mérite de l'huile de violettes face à toutes les autres huiles est semblable au mérite de l'Islam face à toutes les autres religions. »

D'autres sont chaudes et humides, comme l'huile du muscadier qui n'est pas l'huile de ses fleurs, mais l'huile extraite des graines blanches poussiéreuses à la forme de pistaches qui donnent beaucoup d'huile et de gras. Elle est utile contre la dureté du nerf qu'elle assouplit, contre les taches sur la peau, le vitiligo, et pour l'écoulement de la pituite épaisse, elle assouplit les tendons secs, et réchauffe les nerfs. On rapporte dans un hadith faux et inventé qui n'a aucun fondement : « Enduisez-vous de muscade vous serez plus désirés par vos femmes. » Parmi ses bienfaits est que cette huile nettoie les dents, les rend brillantes et les nettoie du tartre. Celui qui l'emploie sur le visage et la tête ne sera pas touché, par les boutons et les crevasses. Si l'homme en enduit ses lombes, son aine et les alentours, cela sera utile contre les douleurs des reins et les pertes urinaires.



C'est par la permission d'ALLAH عز و جل que le traitement fasse son effet.

"Lequel donc des bienfaits de votre SEIGNEUR nierez-vous ?" [31 fois dans le Coran]

[Sourate 55, Versets 13, 16, 18, 21, 23, 25, 28, 30, 32, 34, 36, 38, 40, 42, 45, 47, 49, 51, 53, 55, 57, 59, 61, 63, 65, 67, 69, 71, 73, 75, et 77]